Prix Jeune espoir Gwendoline Cotrez

Movadom met les grands-mères dans les cartons !

Si le premier client Movadom remonte à mai 2012 trois mois après la création de la société, 18 mois plus tard ils sont déjà 40 à avoir bénéficié de son service sur mesure. L’été a été très actif, explique Gwendoline Cotrez la fondatrice. Les gens déménagent au printemps et en été quand il y a des fleurs… En effet Movadom propose un accompagnement complet des personnes âgées dans leur déménagement : Avant, pendant et après. C’est effectivement un moment très difficile, particulièrement pour les aidants, enfants, petits-enfants, conjoint… Movadom fait à leur place : sélectionne les objets et vêtements puis fait les cartons et trouve des partenaires pour vendre, jeter, donner ce qui n’entrera pas dans le futur logement. Sans oublier l’administratif, la recherche de déménageur et la présence à l‘arrivée dans le nouveau logement, pour ranger et parfois garnir le réfrigérateur…

Pourquoi avoir candidaté au prix ambition’elles « Jeune espoir 2013 » ?
D’abord comme membre de l’association Action’elles, puis j’avais envie de m’arrêter sur mon projet et d’avoir un retour extérieur. Faire le point c’est le temps que j’ai pris en remplissant le dossier de candidature. Puis découvrir ce que pensent les professionnels et le public…

Quel effet cela fait d’être deux fois lauréate ?
D’avoir gagné le prix Jeune espoir et le coup de coeur du public a été très agréable, très très agréable. Savoir qu’il y a des personnes qui croient en mon projet, en moi, que je peux continuer sur cette voie. Cela donne vraiment confiance. J’ai exposé mon trophée sur mon bureau. J’ai osé parler autour de moi.
Cela donne une certaine assurance. Dans les soirées networking, annoncer être lauréate donne une légitimité. Cela prouve que le service que je rends, plait et a de l’avenir. Cela aide à être reconnue et respectée malgré mon âge… sourie Gwendoline

Et demain ?
La suite pour moi c’est développer la société avec le même savoir faire et l’ouvrir à d’autres public. Le déménagement des handicapés par exemple, je commence à avoir des demandes. Pour moi chef d’entreprise, je vais entrer dans l’incubateur – accélérateur de croissance- que m’a offert « Parrainer la croissance » grâce à mon prix. J’ai gagné 3 mois d’accélérateur pour bénéficier d’aide de seniors
entrepreneurs qui accompagnent dans le développement de jeunes structures… j’espère que cela va
bien me booster.
Pour le prix Ambition’elles 2014, je dis aux Action’elles : foncez ! Faites une présentation originale de votre entreprise elle vous resservira toujours pour vous faire connaitre…. « Moi j’ai bien mis mes vraies grands-mères dans les cartons » on a bien ri !


Propos recueillis par Nathalie Froissart atoutSens octobre 2013