Prix Ambition d'avenir Sophie Hallier

Une ambition en armure habillée

Prix Ambition d'avenir

Créatrice de la marque l’Armure Française, Sophie Hallier lance une collection de mode dédiée aux femmes, homologuées et intégrant les protections d’impacts à la pointe de la technologie. Si elle se positionne pour sa première saison sur les sports d’hiver, ses ambitions sont « no limites ». Le prix « Ambition d’avenir » lui va comme un gant !

Pourquoi créer l’Armure Française ?
Les snowboardeuses n’ont cessé ces dernières années de gagner en performances. Portées par l’évolution du matériel et leur engagement, elles se risquent toujours plus vite, plus haut, plus fort, plus loin… mais elles protègent toujours aussi peu leur corps. Les vêtements disponibles sont en effet mal adaptés à leur morphologie car il s’agit de modèles pour hommes réduits en taille et déclinée en rose. Je sais, pour le vivre, qu’elles auront mal de leurs chutes 10 ans après. C’est pourquoi, je crée une gamme de vêtements mode, ergonomiquement adaptés, intégrant les matériaux brevetés D3O®, qui absorbent l’énergie en cas d’impacts.

Pourquoi– selon vous – votre projet a été jugé ambitieux par le jury ?
Se lancer dans le textile oblige à toucher à tout. Il faut être ultra polyvalent : conception-création, développement produits, production, vente, communication, finances… Sur un tel projet, très complet, il faut aller chercher des partenaires, des financements, des distributeurs sans oublier de gérer le stock. Le textile, c’est du « physique », pas du virtuel, et il faut des volumes pour parvenir à la rentabilité.
J’ai aussi l’impression d’être téméraire car ce qui existe et l’usage qui en est fait aujourd’hui sont totalement à repenser. En pionnière dans ce secteur, en utilisant des matériaux innovants, je cherche à faire basculer le marché, du standard vers un produit adapté et féminin, tout en répondant à un enjeu de santé publique.
Pitcher devant un jury de femmes, lors d’un concours organisé par un réseau de femmes, a été un excellent exercice très enrichissant pour moi. Ce prix valide toute une démarche et me donne de la visibilité. C’est hyper réconfortant de gagner à l’issue d’une vraie confrontation.

En quoi le marché de niche auquel vous vous attaquez est un marché d’avenir ?
Je présente ma 1ère collection aux professionnels en mars au Salon Sport Achat pour un lancement grand public pour la saison 2017-2018. Je commence par une cible - les femmes, un secteur – les sports d’hiver, une zone corporelle à risques - le dos, une saison - l’hiver. Ensuite, le marché va s’élargir. Offrir aux femmes et aux enfants, jusque là délaissés, des vêtements protecteurs bien adaptés, au même niveau que les hommes, c’est leur permettre de pratiquer leur sport à sécurité égale et, à terme, de préserver leur capital physique. Tous les sports et tous les âges sont concernés. Mon ambition est de faire de l’Armure Française la marque référente pour les sports d’actions à risques.

Pour en savoir plus, contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Propos recueillis par Isabelle Leprévots, conception rédaction, janvier 2017 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.