Prix Jeune espoir Marion Cassier

Une « Jeune espoir » qui dépote

En septembre 2016, « La Cocotte dépote » soufflera sa 1ère bougie. Au cœur du 10ème arrondissement de Paris, cette boutique traiteur propose des petits plats renouvelés chaque jour, à déguster sur place, à emporter ou à se faire livrer. Un lieu où Marion Cassier, sa conceptrice, exprime son savoir-faire acquis chez Alain Ducasse et Guy Savoy tout en affichant ses convictions : ses ingrédients sont tous frais, sa cuisine joyeuse et fait maison traduit son envie de faire plaisir.
Une recette qui a séduit les membres du jury…

En quoi étiez-vous un « Jeune espoir » et pourquoi avoir déposé un dossier ?
Je me suis lancée dans l’aventure entrepreneuriale à 30 ans en lançant « La Cocotte dépote ».
Les 6 premiers mois ont dépassé mes prévisions. Mon profil et le bon démarrage de mon activité correspondaient donc bien à cette catégorie.
J’ai adhéré en janvier 2015 à Action’elles car je souhaitais avoir des conseils et échanger avec les femmes de la commission restauration. Leur accompagnement est précieux car, contrairement à mon entourage, elles connaissent ce secteur et comprennent vraiment ce que je vis au quotidien.
J’ai présenté mon dossier afin de faire connaître ma boutique aux autres membres d’Action’elles et sur les réseaux sociaux.

Qu’avez-vous ressenti en gagnant ce prix ? A quoi le devez-vous ? Ce qu’il vous apporte ?
De la fierté. C’est gratifiant de voir son travail reconnu par d’autres chefs d’entreprises. Et beaucoup d’humilité car les autres projets étaient aussi très intéressants. Le fait que je communique très régulièrement sur les réseaux sociaux a, peut-être, été le petit « plus » qui a fait la différence.
J’ai tout de suite relayé cette victoire sur Facebook, où l’information a été largement partagée et beaucoup « likée ». Quant à l’impact de ce prix sur le moral, il est bien-sûr positif, il m’encourage à continuer à faire des efforts ! Toutes les entrepreneuses devraient participer au Challenge, c’est évident. Un Prix est un boost dans son aventure entrepreneuriale.

Et demain ?
Ce Prix est mon 1er trophée et a été une sorte de point d’orgue récompensant ce que j’avais déjà accompli. Aujourd’hui, je suis tournée vers l’avenir avec des incertitudes et des choix à faire pour maintenir la progression de mon chiffre d’affaires. Je dois prendre le temps de définir la suite après avoir décanté les nombreuses idées et actions que j’ai en tête. Je compte à nouveau sur les Actions’elles pour me cadrer et me motiver.


Propos recueillis par Isabelle Leprévots, conception rédaction, juillet 2016